Lorsqu’on a un projet d’impression, il est indispensable de bien choisir son papier : en effet, il en existe différentes sortes, qui ont chacun leurs produits de prédilection et des touchés divers.

L’imprimerie Colorset vous propose une liste non exhaustive des sortes de papier afin que vous compreniez les intérêts de ces différentes gammes en fonction de votre projet.

Le couché

C’est un papier que l’on qualifie de « haut de gamme » car il possède un haut niveau d’imprimabilité, grâce à une ou deux couches de réception appliquée à sa surface qui est composé de produits (minéraux et liants), afin d’obtenir une surface lisse.

Ce papier est utilisé pour une haute qualité d’impression : la surface, ainsi traitée, acquiert une certaine porosité et donc une belle sensibilité à l’impression.

Il y a plusieurs possibilités d’usage au papier couché selon le type :

  • Satiné : pour une utilisation polyvalente et documents de toute nature.
  • Brillant : davantage utilisé dans le domaine publicitaire, il fait ressortir les messages promotionnels. On le retrouve notamment pour l’impression de dépliants, catalogues, magazine, flyers et autres documents publicitaires.
  • Mat : la matité fait ressortir la brillance et les contrastes, notamment pour les ouvrages d’art ou de prestige. Le papier couché est prisé pour un rendu plus raffiné.

L’offset

Ce type de papier, principalement utilisé pour son bon rapport qualité/prix, est le plus répandu pour l’impression de document.

Il permet également d’écrire facilement dessus, quelque soit le stylo utilisé. Il est également particulièrement adapté à la communication de bureau (tel qu’entêtes de lettre par exemple).

L’autocopiant

Ce dernier est un papier que l’on qualifie de « haute technologie » et est le plus utilisé pour l’impression de document en liasses (« imprimés superposés, carbonés ou non, permettant l’impression simultanée d’un état en plusieurs exemplaires »). C’est donc un papier avec « couchage sensible à l’impact qui est utilisé pour produire des copies multiples », et est généralement composé de 2 voire 3 feuillets.

Tout particulièrement utilisé pour des carnets de facture, bons de livraison, ou encore bons de commande.

Papier de création

C’est une variété de papier texturé, avec différentes matières et différents effets. L’univers du papier de création est sans limite :  il en existe toute une gamme, qui peut varier selon les imprimeurs. Et chaque année, de nouveaux papiers font leur apparition.

Vous pouvez utiliser ce type de papier dans le but de vous différenciez et vous démarquez ! Il apporte une vraie touche personnalisée, et renforce donc l’identité de vos imprimés.

Il trouve un réel intérêt pour l’impression de faire-part, d’invitation, ou pour des évènements exceptionnels, mais également dans la sphère professionnelle, pour vos cartes de visite, par exemple.

À noter que ce type de papier est plus cher que le couché.

Le rigide

Dans cette catégorie, on retrouve des papiers qui possèdent un grammage plus conséquent pour une meilleure résistance. Dans ce type de papier, on retrouve plus fréquemment le papier Bristol (idéal pour les cartes de visite), le papier Kraft (pour les emballages) ou encore le carton (pour des boîtes, par exemple).

Les spéciaux

Il existe des sortes de papier avec des caractéristique bien particulières, adaptés à certaines problématiques dû à l’usage de l’imprimé.

On retrouve, par exemple :

Adhésifs
  • Monomère, pour une utilisation éphémère, qui est très facile à enlever.
  • Polymère, qui a une tenue longue durée.
  • « Easy dot », très simple à poser et repositionnable.
  • Anti-graffiti, qui, comme son nom l’indique, rend le nettoyage des graffitis très facile.
  • Pelliculage anti-dérapant, pour une pose sur le sol.
Résistant à l’eau

Ce type de papier permet le lavage des imprimés, idéal pour l’impression de menus de bar et/ou restaurant.

« Dos bleu »

Utilisé principalement pour les affiches et rend opaque le support lors de l’encollage afin d’éviter les effets de transparence.

Le papier alimentaire

 

Le papier photo
  • Mat : plus robuste, moins sensible aux traces de doigts et à la lumière. Idéal pour une exposition et/ou un « book photos »
  • Brillant : pour un rendu élégant et des couleurs extrêmement lumineuses
  • Satiné : un très bon rendu de couleur avec peu de reflet. Également adapté pour une exposition photos.

Le bouffant

C’est un type de papier qui présente une épaisseur supérieure à un papier classique, à grammage identique. Il n’est pas traité donc il présente une surface légèrement rugueuse, voir pelucheux.

Ce type de papier ne convient pas pour les illustrations, mais, en revanche, est très utilisé dans le milieu de l’édition.

Le recyclé

Comme son nom l’indique, c’est un papier issu du recyclage de papiers et cartons usagés, à hauteur de 60%. Il est donc respectueux de l’environnement !

La gamme de papier recyclé est très large : on le retrouve aussi bien dans la variété offset que couché brillant ou mat, et cela dans tous les grammages et à qualité semblable que le papier non recyclé.  Il n’y a pas non plus de difficultés à imprimer plus sur du papier recyclé que non recyclé.

Grammage de papier selon l’usage

Il est indispensable de bien choisir son papier selon l’usage qu’on souhaite en faire, mais il faut également penser en termes de grammages (épaisseurs de papier).

Découvrez ci-dessous une synthèse usage/grammage :

Autres supports d’impression

Dans le secteur de l’imprimerie, l’impression se fait traditionnellement sur du papier.

Mais aujourd’hui, il est possible d’imprimer sur des supports très différents !

Par exemple :

  • Textile : Polo, tee-shirt, sac, pour un simple cadeau ou un événement !
  • Bâche : pour un usage extérieur et intérieur, soit en bannière, roll-up ou encore kakémono.
  • Canvas : toile en coton à l’aspect satiné, cette matière est idéale pour la reproduction de peinture ou la signalétique en intérieur et extérieur.
  • Magnet
  • Akylux : c’est une plaque en polypropylène à cavité, pour un usage principalement extérieur qui résiste aux rayons, à l’humidité ou encore les produits chimiques. À destination principalement pour des supports publicitaires, la signalétique, présentoirs, décoration de vitrine, habillage de poteaux, etc.
  • Dibon : c’est une plaque de polyéthylène entre deux plaques d’aluminium. Le dibon présente une colorimétrie exceptionnelle avec une grande tenue dans le temps, qui ne craint ni le chaud, ni le froid ! Et ne laisse pas de trace de doigts. Toutes ces caractéristiques en fond un support publicitaire privilégié.
  • Forex : en PVC plastique, le forex est à la fois léger et résistant, et facile à découper. Il est imperméable et utilisable en extérieur. Pour un usage publicitaire sous forme d’enseigne ou encore panneaux publicitaires.
  • Plexi : c’est une matière synthétique transparente et translucide qui résiste aux intempéries, également très adapté à la publicité.
  • Carton plume : c’est un panneau très léger composé de mousse rigide en polystyrène recouverte de papier. Utilisé dans la décoration, pour des maquettes 3D, ou encore des panneaux.

À la recheche d’un imprimeur ? Qualité, proximité, réactivité, pensez Colorset !

Alors ne cherchez plus, l’équipe de l’imprimerie Colorset prend un grand plaisir à conseiller et accompagner ses clients pour la réalisation de leur projet. Un conseil technique ? N’hésitez pas à venir vers nous ! 

Retrouvez également ici les prestations de l’imprimerie Colorset.

Vous pouvez alors utiliser notre formulaire en ligne (https://www.colorset.ch/devis/) pour une demande de devis, nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

N’hésitez pas non plus à prendre contact avec nous par téléphone au (+41)22.343.84.30 ou par e-mail : contact@colorset.ch, et venez rencontrer l’un de nos conseillers rue des Noirettes 32-34 à Carouge.

 

N’oubliez pas de nous suivre sur les réseaux !

 

Facebook : https://www.facebook.com/colorsetimprimerie/

Instagram : https://www.instagram.com/colorset_imprimerie/

Linkedin : https://fr.linkedin.com/company/colorsetch

À bientôt !